Quels sont les bienfaits de l'hibiscus

list Dans: Compléments alimentaires Le: favorite Frappé: 110

C’est quoi l’hibiscus ?

L’Hibiscus, également appelé Althea, rose de Chine ou mauve arborescente, est un arbuste tropical dressé facilement reconnaissable à ses magnifiques fleurs, de 2 à 6 cm de diamètre, aux couleurs vives et décoratives, avec ses 5 pétales, étamines légèrement pétales de couleur jaune anthères.

 

D’où vient l’hibiscus ?

De la grande famille des Malvacées, cousine de la mauve et de la guimauve, celle dont on vend si souvent les vertus s’appelle Hibiscus sabdariffa. Herbacé ou touffu, selon votre humeur, l’arbuste a ses racines dans les régions tropicales de la Guinée. En privé vous pouvez l’appeler roselle, bissap, karkadé, thé à la rose d’Abyssinie ou oseille de Guinée. Tout dépend où vous le trouvez et sous quelle forme.

Voyageur dans l’âme, il a voyagé dans d’autres régions de l’Afrique de l’Ouest, au Soudan, en Egypte. Sur d’autres continents il a conduit l’aventure au Mexique, en Martinique, en Guadeloupe, en Thaïlande et en Chine car il aime le soleil et la chaleur.

 

Quels sont les bienfaits de l’hibiscus ?

L’hibiscus est une fleur qui a de nombreux avantages pour la santé. Connu pour abaisser la tension artérielle, réduire le cholestérol ou encore prévenir les calculs rénaux, l’hibiscus est une excellente source d’antioxydants utilisés dans de nombreuses recettes et produits de beauté.

 

  • Il est une aide indéniable au transit et à la digestion lente : riche en mucus et en pectine, il agit comme un laxatif doux en nettoyant les intestins des déchets les plus tenaces.

  • Il réduit la fatigue : cette boisson gorgée de vitamine C, d’acides organiques et bioflavonoïdes vous apporte motivation, dynamisme, vitalité tout en renforçant les défenses naturelles de l’organisme.

  • Il maintient un bon taux de cholestérol et de triglycérides : il est une protection cardiovasculaire,  il favorise la réduction du cholestérol LDL et des triglycérides. Comme il ralentit également l’accumulation de plaque artérielle, c’est une plante intéressante dans l’athérosclérose.

 

  • Elle a des effets bénéfiques sur la tension artérielle : elle est reconnue comme antihypertensive grâce à ses propriétés diurétiques, l’infusion d’hibiscus est utilisée dans plusieurs pays comme traitement naturel de l’hypertension.

  • Il resserre votre système veineux : Avec l’hibiscus vous améliorez votre circulation sanguine et soulagez la sensation de jambes lourdes.

 

  • Il permet l’hygiène des voies urinaires : L’hibiscus favorise l’élimination rénale de l’eau grâce à son effet diurétique. En infusion, elle préviendrait la formation de calculs rénaux. Grâce à ses propriétés antibactériennes et antifongiques, c’est une boisson utile pour prévenir les infections des voies urinaires.

  • Il garde la forme : l’infusion d’hibiscus permet de favoriser la perte de poids tout en réduisant les conséquences du surpoids, elle aide à maintenir la glycémie, prévient l’accumulation de graisse dans le foie.

  • Il prévient le stress oxydatif : les fleurs contiennent des anthocyanes, des pigments qui leur donnent leur couleur rouge. Ce sont de puissants antioxydants. L’infusion d’hibiscus combat le stress oxydatif causé par les radicaux libres, préservant ainsi la santé de nos cellules.

  • Il permet d’avoir de beaux cheveux : pour avoir de beaux cheveux aux pointes douces, prévenir l’apparition des cheveux blancs et stimuler leur pousse, buvez de l’hibiscus.Sous forme d’huile, il s’utilise en masque pour nettoyer la peau des pellicules.

  • Il assainit votre peau : préparé sous forme de cataplasme, l’hibiscus réduit les manifestations liées aux problèmes de peau et soulage les piqûres d’insectes.

 

Quels sont les bienfaits de la tisane d’hibiscus ?

En plus de ses propriétés désaltérantes, la tisane d’hibiscus est connue pour ses vertus amincissantes, drainantes et digestives. Les fleurs infusées d’un rouge profond contiennent une quantité importante de polyphénols (flavonoïdes et  anthocyanes), de  vitamine C et d’acides de fruits.

La tisane aide à réguler le transit intestinal, à combattre la fatigue et à faire baisser le taux de cholestérol. Si vous avez les jambes lourdes ou  souffrez d’infections urinaires, cette infusion pourrait vous soulager. Pour prévenir l’apparition de cheveux blancs et/ou de pellicules, les traitements sous forme d’huile à base d’hibiscus se sont révélés particulièrement efficaces.

Si l’hibiscus n’a pas de contre-indication, sauf en cas de grossesse et d’allaitement, l’infusion d’hibiscus est nocive pour le foie si elle est prise en très grande quantité.

 

Comment planter vos hibiscus ?

L’Hibiscus sabdariffa ne tolère pas les températures inférieures à 5° et se cultive en pot sous nos climats tempérés. Après un hiver à l’intérieur, il peut retourner au jardin lorsque les températures sont chaudes. Préférez un emplacement ensoleillé et abrité. Plantez des hibiscus de jardin à l’automne ou au printemps. Si vous en plantez plusieurs ensemble, veillez à respecter une distance de plantation de

1,50 m entre chaque pied. 

 

Il y a un hibiscus pour chaque région de France ! Dans les climats chauds du pourtour méditerranéen, plantez Hibiscus rosa-chinensis, une plante tropicale.  Dans les régions plus fraîches, y compris le nord, adopter Hibiscus syriacus ou Althéa. Ils résistent à -15°C.  L’hibiscus s’épanouit dans n’importe quel sol de jardin riche, fertile, frais et bien drainé. Préférez un emplacement  ensoleillé.  Comme pour tous les arbustes, préparez le trou de plantation  en enrichissant abondamment le sol de compost, recouvrez  de terre afin qu’elle n’entre pas en contact direct avec les racines. Le trou doit être deux fois plus grand que la motte de racines de l’hibiscus à planter. Sortez l’hibiscus de son contenant et placez-le dans le trou. Remplissez le trou avec de la terre, formez un bac d’arrosage en tassant autour du pied. Verser généreusement.  L’Hibiscus  se prête bien  à la culture en pot en raison de son aspect compact et de sa bonne adaptation aux tailles fortes. Plantez-les dans un récipient d’au moins 30 à 40 cm de profondeur.

 

Comment faire un infusion d’hibiscus ?

Ingrédients : - 2 cuillères à café de fleurs d’hibiscus séchées

                       -De l’eau bouillante

                       -Du miel, du sucre ou un autre édulcorant de votre choix

                       -Un sachet de thé

                       -Un bâtonnet de cannelle

                       -Des feuilles de menthe

                       -Un quartier de citron vert

 

1° Remplir une bouilloire d’eau. Faire chauffer sur la cuisinière pour faire bouillir l’eau. Pendant que vous attendez que l’eau chauffe, préparez les autres ingrédients et nettoyez la bouilloire que vous allez utiliser.

 

2° Placez les fleurs d’hibiscus séchées dans une théière vide. La recette demande environ deux cuillères à café de fleurs, mais vous pouvez en utiliser plus ou moins selon l’intensité de la saveur que vous souhaitez.

 

3° Versez de l’eau bouillante dans la bouilloire. Remplissez-le à ras bord (ou versez simplement autant d’eau que vous voulez en boire).

 

4° Pour faire une infusion caféinée, faites infuser un sachet de thé dans de l’eau. L’hibiscus seul ne contient pas de caféine. Si vous voulez que votre infusion vous donne un regain d’énergie (ou si vous aimez simplement le goût), vous pouvez ajouter doucement un sachet de votre thé caféiné préféré à l’eau chaude. Le thé à l’hibiscus est délicieux même  sans thé.

 

5° Laisser agir cinq minutes. C’est l’étape simple : attendez. Environ cinq minutes devraient suffire aux bourgeons pour donner à l’eau une saveur assez acidulée et une belle couleur rouge. Si vous voulez une saveur plus forte, laissez les bourgeons infuser plus longtemps. Si vous voulez une saveur plus subtile, laissez infuser moins longtemps.

 

6° Passer l’infusion au tamis. Il ne vous reste plus qu’à retirer les fleurs. Si votre bouilloire n’a pas de filtre intégré, versez l’infusion dans votre tasse à travers une fine passoire en métal. Si vous n’avez rien d’autre, vous pouvez utiliser un filtre à café en papier.

 

7° Sucrez l’infusion selon vos préférences. Votre infusion est prête à être dégustée.

Vous pouvez  ajouter autant d’édulcorant de votre choix que vous le souhaitez (ou  pas d’édulcorant du tout). Le goût doux et sucré du miel s’harmonise particulièrement bien avec l’acidité de l’hibiscus. Les édulcorants sans sucre et  sans calorie sont également de bons choix.

 

 

 

Nos compléments alimentaires qui contiennent de l'hibiscus

profitez de tous les bienfaits de nos compléments alimentaires contenant de l'hibiscus

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre