Comment soigner l’érythème solaire ?

list Dans: Soins Beauté Le: favorite Frappé: 235

C’est l’été, les vacances, le soleil qui nous a tant fait défaut est là et nous rêvons de bonne mine et de peau délicatement halée.

Mais si nous l’aimons tant, le soleil n’est pas toujours l’ami de notre peau et dans des cas d’exposition prolongée ou aux horaires peu recommandées, nous attrapons le fameux coup de soleil.  

Qu’est ce que l’érythème solaire ?

L’érythème solaire est un coup de soleil, une brûlure, une inflammation de la peau occasionnée par les rayons ultraviolets du soleil.  Sa manifestation la plus évidente est une rougeur de la peau. Dans certains cas plus graves on voit apparaitre des cloques en forme de bulles appelées phlyctènes.

Toutes les peaux ne réagissent pas de la même manière face aux UV, les peaux claires seront plus à risque que les peaux foncées bien moins sujettes aux coups de soleil.

 

Quelles sont les symptômes de l’érythème solaire ?

Les symptômes sont variables et multiples selon la durée de l’exposition au soleil, l’intensité des UV et le type de peaux. Aussi il est possible de voir apparaitre une simple rougeur, des cloques, la peau qui pèle. Mais le coup de soleil peut aller au-delà de la problématique cutanée et s’accompagner de fièvre, de nausées.

 

Erythème solaire et allergie au soleil comment faire la différence ?

L’allergie au soleil également appelée la lucite estivale peut être provoquée par une exposition aux rayons ultra-violets du soleil. L’allergie au soleil se manifeste par l’apparition de petits boutons rouges provoquant des démangeaisons et lésions de type urticaire. Souvent visibles sous forme de plaques localisées sur les bras, le décolleté, les jambes. Cette allergie disparait généralement 2 à 3 semaines après l’exposition. Afin d’éviter ce désagrément, il est recommandé de prévoir un bronzage progressif, de protéger les zones les plus sensibles d’un vêtement et de prévoir une crème solaire à l’indice adapté à votre peau. Pensez aussi à éviter de vous exposées aux heures les plus à risques entre midi et 16h. Quant aux peaux fragiles des bébés, un écran total qui bloque aussi les rayons UVA, chapeaux et vêtements en cotons sont les mieux adaptés.

 

Comment soigner un érythème solaire ? Existe-t-il des soins naturels contre le coup de soleil ?

Il est tout à fait fréquent d’avoir un coup de soleil en période estivale. Souvent sans aucune gravité mais que faire quand le coup de soleil démange ? S’il n’est pas très grave, c’est-à-dire sans cloque et peu étendu, passer la zone sous l’eau froide soulage rapidement dans un premier temps.

Ensuite il est important d’hydrater sa peau pour la soulager et lui redonner son élasticité.

Enfin, comme il s’agit d’une inflammation de la peau, lui donnant son aspect rouge, il est nécessaire de calmer la réaction. Bien souvent, des crèmes à base de cortisone sont proposées. Pourtant il existe une solution naturelle efficace sans cortisone, à base de plantain : la crème de soin ZEMATOPIC®.

Le plantain lancéolé, actif naturel breveté de la gamme Zematopic® lutte contre l’inflammation cutanée et stimule l’hydratation de la peau. En stoppant l’oxyde nitrique responsable de l’inflammation de la peau, la douleur s’estompe et l’inflammation se résorbe.

La glycérine végétale également présente dans le soin ZEMATOPIC va réhydrater naturellement et intensément la peau.

Si les plaques sont intenses et des cloques apparaissent il reste cependant préférable de consulter un médecin qui vous indiquera un dermatologue si nécessaire.

 

Quelles sont les gestes à adopter pour éviter les coups de soleil ?

Eviter les coups de soleil reste encore la meilleure chose à faire ! Voici quelques conseils pour passer un été serein :

1-      Eviter de s’exposer aux heures les plus à risques : entre 11h et 16h les rayons uv sont les plus forts, pensez à vous mettre à l’ombre au maximum sur cette plage horaire.

2-      Porter des vêtements sur les zones sensibles : des vêtements couvrants et en coton. Et même dans l’eau le port d’un tee-shirt est recommandé.

3-      Utiliser une crème solaire avant chaque exposition, un indice élevé tel que le (SPF50 qui arrête plus de 98% des UVB.

4-      Pensez à vos traitement antibiotiques et tout médicament ou soins photosensibilisant. Votre médecin connait les contres indications pensez à les lui demander.

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre